FIP

Définition

Les fonds d’investissements de proximité sont des fonds communs de placement à risque, 60% de leurs actifs étant des titres de PME non cotées (70% depuis 2014). Ces PME doivent se trouver dans la même zone géographique avec un maximum de 4 régions limitrophes.

La souscription dans des parts de FIP entraîne une fiscalité avantageuse.

Avantages fiscaux

Vous avez la possibilité d’imputer à vos revenus imposable 18% du montant investi dans des parts de FIP, après soustraction des frais d’entrée et de souscription. Le taux de défiscalisation passe à 38% pour les FIP investissant dans des PME situées en Corse. En contrepartie de cette réduction d’impôt, les parts de FIP doivent être conservée pendant une durée minimale de 5 ans.

Il existe également un avantage fiscal sur les plus-values en cas de vente des parts : elles sont exonérées d’impôts (mais pas de prélèvements sociaux).

    Le montant de souscription et de défiscalisation est toutefois plafonné :

  • Pour les personnes célibataires, la souscription ne peut excéder 12 000€ et la réduction d’impôt 2 160€.
  • Pour les couples mariés ou pacsés, la souscription ne peut excéder 24 000€ et la réduction d’impôt 4320€.