Portail

Comment installer un portail ?

Le portail constitue le principal passage pour pénétrer ou quitter une propriété. Il permet également de la sécuriser. Qu’il s’agisse d’un logement neuf ou bien d’un logement en pleine rénovation, son installation considère plusieurs éléments importants.

Différents types de portail

On en compte trois grands types. Tout d’abord, il y a le portail battant. Fortement apprécié chez les particuliers, il dispose d’un mode d’ouverture et de fermeture manuel. Toutefois, on peut lui apposer un système de fermeture automatique et motorisée. Ensuite, il y l’automatique. Il s’agit d’un modèle pratique et facile à manipuler. Il est important de bien choisir le moteur adéquat. Pour cela, il faut considérer la puissance du moteur et le poids du portail. Il s’actionne avec une télécommande. Puis, on a le coulissant. Il peut être ouvert ou fermé manuellement ou automatiquement. A part tout cela, celui-ci peut être également fabriqué à partir de différents matériaux : bois, fer forgé, aluminium, et PVC.

Coût : fournitures et pose de portail

Le coût de la pose peut varier en fonction de la nature des travaux et surtout en fonction des fournitures choisies (moteur, digicode, télécommande, interphone, visiophone, etc.). L’installation d’un portail automatique coûte entre 500 et 4000 euros. Le prix est déterminé en fonction du modèle (spécial ou classique). Les portails en bois et en PVC sont nettement moins chers par rapport aux autres types. Selon sa nature, celui en bois coûte entre 400 et 1200 euros. Le prix de celui en PVC est compris entre 200 et 2000 euros. Comme celui en aluminium est préservé de la rouille tout en étant léger et résistant, il est de loin plus onéreux par rapport aux autres types. Il peut valoir jusqu’à 4000 euros. Parmi les fournitures nécessaires à sa mise en place, on a le système d’automatisme : à bras, à roues, caché et ensevelie.

Devis meilleur prix portail