Portes de garage

Installer une porte de garage : à savoir

Pour ranger votre précieux bolide et le protéger des intempéries, il faut que la porte de votre garage soit bien solide et sécurisé. Pour un logement neuf ou un bâtiment ancien à remettre à neuf, la porte de garage devra être à la fois résistante, esthétique, pratique et surtout sécurisée.

Les multiples types de porte de garage

Le choix d’une porte de garage est défini en fonction de son budget et de ses besoins. Notamment, il en existe plusieurs types. Il y a la basculante. Elle dispose d’un mode d’ouverture à la verticale et se colle au plafond. Puis, il y a la sectionnelle. Elle peut être faite à partir de divers matériaux : PVC, bois, acier, aluminium. Puis, on a celle à enroulement. Elle permet un gain efficace d’espace et convient aux garages avec une petite superficie. Il y a aussi la pliante ou celle à la française. Elle dispose d’un mode d’ouverture imitant un accordéon. Et enfin, on a la battante. C’est la porte de garage classique, la plus facile à manier et la plus prisée.

Quelques coûts pour la pose d’une porte de garage

Il est à préciser qu’un modèle basique est facile à mettre en place et est donc peu onéreux (fournitures et pose). Parmi les fournitures essentielles à l’installation, on a la porte de garage, le moteur calibré et réglé, un portillon piéton si possible, etc. Si vous décidez de recourir aux services d’un professionnel de la pose de porte de garage, le mieux serait d’établir un devis. Le coût des travaux est déterminé en fonction de leur difficulté, de la tarification du spécialiste, des fonctions supplémentaires (motorisation, télécommande, etc.). A noter que la pose d’une porte de garage standard est plus abordable que la pose d’un sur-mesure. Pour la pose à proprement dite, il faudra débourser en moyenne entre 200 et 500 euros.