Isolation des combles aménageables

Isoler ses combles aménageables : gagner de l’espace et du confort

Devenu tendance, le comble aménageable offre confort et surface supplémentaire dans une maison. Si on compte en tirer profit, l’isolation de comble devra se faire par un professionnel. Il proposera la technique et les matériaux adaptés.

De bonnes raisons d’isoler un comble aménageable

Un comble aménageable bien isolé constitue un espace habitable complémentaire pour une maison. Investir sur une bonne isolation de comble revient à valoriser sa maison. Par ailleurs, l’investissement apportera ses fruits sur le confort et l’économie d’énergie. Une bonne performance énergétique reste un bénéfice avant d’être une obligation légale. Les maisons les mieux isolées recevront même un geste fiscal en retour : le crédit d’impôt RT2012.

Bien choisir les matériaux et le procédé pour l’isolation de comble

Chaque propriétaire est libre de choisir l’isolant qui correspond au mieux à ses besoins. Il en existe pour tous les goûts et pour tous les budgets. Les plus connus sont la laine naturelle ou de synthèse, les fibres végétales, les panneaux en polyuréthane ou en polystyrène. Quel que soit le matériau isolant choisi, sa pose devrait se faire par un spécialiste. Les travaux d’isolation commencent généralement par la mise en place de charpente avant d’y fixer les matériaux isolants eux-mêmes. En dehors du coût, le poids et la capacité des matières isolantes à retenir la chaleur seront déterminants pour isoler comble aménageable.

Confort d’été et bonne ventilation à ne pas négliger

Isolé correctement, un comble aménageable restera agréable pour ses occupants en été. Ce sera la condition sine qua non pour en faire une vraie chambre. De manière générale, les isolants de densité élevée offrent cet avantage. Sinon, les isolations minces seront efficaces à condition de proposer deux couches d’air hermétiquement fermées. Sinon, la ventilation sera à tenir compte dès l’élaboration du plan. Au besoin, on peut ajouter une fenêtre ou une autre aération de type chatière au moment d’aménager le comble.