Pose de papier peint

Pose papier peint : à la portée de tous

Le papier peint est un revêtement mural très tendance. Il change l’intérieur rapidement. Même les locataires pourront l’utiliser. Il sera possible de réaliser soi-même la pose papier peint à condition de respecter quelques règles.

Choisir le papier peint

On distingue deux grandes familles de papiers peints : les prêts à coller et les papiers qu’il faudra encore peindre. Sur le marché, les déclinaisons sont très nombreuses : classique, vinyle, velours floqué, etc. Certains arborent des motifs qu’on peut reconnaître facilement. D’autres modèles imiteront le bois, ou le carrelage. Quoi qu’il en soit, cette solution permet de changer d’intérieur à moins de 10 euros/m². Lorsqu’on veut décoller l’ancienne couche, une décolleuse spéciale ou le souffle chaud d’un brushing peut aider.

À chaque pièce son papier mural

Tous les papiers se destinent à un usage intérieur. Cependant, un papier lavable conviendra mieux une chambre d’enfant. Pour la cuisine, il faudra un modèle à la fois lessivable et résistant aux agressions chimiques. Dans le commerce ce produit s’appellera ”papier peint cuisine”. Dans les zones où il y a beaucoup de passages, il vaut mieux privilégier une couleur qui camoufle les traces de mains. On peut toujours demander l’avis d’un spécialiste des revêtements muraux. En tout cas, si la pose papier peint se fait par un professionnel auto-entrepreneur, alors on peut avoir une réduction de la TVA.

Les autres variantes du papier peint

Le sticker en vinyle reste l’alternatif le plus moderne du papier collé. À ce titre, le revêtement en papier peut être autocollant ou demander une colle spéciale. Certains modèles dits “magnétiques” sont même amovibles. Alors, on peut interchanger les différents panneaux. À ce titre, il sera possible de commander du papier peint personnalisé. Au besoin, on peut avoir une large fenêtre offrant une vue sur Paris, New York ou Londres.